La pandémie liée au COVID-19 génère une inquiétude chez les patients ayant une cardiopathie congénitale, des problèmes cardiaques en général ou une maladie rare tant chez les enfants et que chez les adultes. Cependant, le risque en cas d’infection par Coronavirus est peu augmenté par rapport à la population générale et les consignes données aux patients sont donc similaires à la population générale.

en cas de doute, appelez le 0800 130 000

 

Appelez le 15 en cas de signes de gravité

 fièvre mal tolérée, détresse respiratoire, altération de l'état général) ou de contions particulières décrites ci-dessous


pour répondre aux personnes porteuses d'une Cardiopathie Congénitale dans le contexte du coronavirus (COVID-19).
 
Ce questionnaire a été complété et approuvé par les Cardiologues Congénitalistes ; Dr Virgine Lambert, Dr Marielle Gouton et Dr Magalie Ladouceur - Merci à toutes les trois pour le relecture attentive, et leur engagement pour l'association.
 

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux, et partagez avec nous votre exéprience de confinement - envoyez nous vos vidéos sur Instagram ou TikTok ;

facebook icon   twitter icon   instagram icon   tumblr icon   snapchat icon   tiktok icon

 Enregistrez-vous sur notre site, et échangez sur notre forum ;

kunena logo

  Les psychologues coordinatrices de la filière CARDIOGEN sont présentes pour vous accompagner, vous écouter et répondre à vos questions.
vous pouvez les contacter au 01 42 16 13 62

sauvez des vies restez chez vous

Plus d'informations : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus


mise à jour du 24 mars 2020

cardiogen logoRecommandations pour les patients atteints de

maladies cardiaques héréditaires ou rares

vis-à-vis du COVID-19

 Télécharger le communiqué de la filière Cardiogen - 24-03-2020


mise à jour du 19 mars 2020

 

Centre de référence Maladies Rares – Malformations Cardiaques Congénitales Complexes chez l'adulte - Site HEGP

Voici comment se déroule la mise en œuvre actuelle des recommandations officielles

et de la FCPC concernant l’épidémie liée au virus COVID

Toutes les consultations programmées (c'est à dire non urgentes) et toutes les hospitalisations programmées dans l’Unité Médico-Chirurgicale de Cardiologie Congénitale de l’hôpital Européen George Pompidou pour des gestes non urgents de chirurgie, de cathétérisme cardiaque et de rythmologie sont annulées, et ce, jusqu’à nouvel ordre.

Nous vous demandons donc de ne pas vous déplacer, mais nous restons en contact

Par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Par téléphone, seulement si cela est urgent ou si pas d’accès au mail

  • 01 56 09 37 10 ou 01 56 09 30 43 aux heures ouvrables,
  • 01 56 09 22 10 la nuit, en cas de grande urgence.

Télécharger la mise en œuvre actuelle des recommandations officielles

Les personnes vulnérables, si elle est en affection longue durée (ALD), devra s’enregistrer sur le télé-service « declare.ameli.fr »
Un arrêt de travail sera alors établi par l’assurance maladie si la personne répond aux critères fixés. Lorsque cela est nécessaire, le service médical de la caisse prendra contact avec la personne pour vérifier sa situation. Une fois l’arrêt de travail établi, la caisse adressera à la personne, par mail ou courrier, l’avis d’arrêt de travail que cette dernière devra transmettre à son employeur.
Lien : https://solidarites-sante.gouv.fr/actualites/presse/communiques-de-presse/article/covid-19-procedure-d-arret-de-travail-simplifiee-pour-les-personnes-vulnerables

samedi 14 mars 2020

Logo FCPCCOMMUNIQUÉ de la Filière Cardiologique Pédiatrique et Congénitale (F.C.P.C.)

Le contexte de pandémie liée au COVID-19 génère une inquiétude chez les patients ayant une cardiopathie congénitale, enfants et adultes, ainsi que dans leur entourage. Voici comment notre Société Savante peut, dans l'état actuel des connaissances, faire le point sur la situation.

Recommandations générales :

Il est indispensable de suivre les recommandations du ministère de la Santé, régulièrement actualisées. Elles sont résumées sur le schéma ci-dessous, et visent à limiter l'ampleur du pic épidémique qui pourrait saturer le système de soins. Les enfants étant particulièrement vecteurs du virus, la décision de fermeture des établissements scolaires a pour objectif de freiner les contaminations en population générale, en particulier pour les personnes âgées et/ou fragiles.

De manière générale, ne vous déplacez pas aux urgences en première intention. Les services sont déjà saturés et le risque de contamination existe. Le dépistage du virus Covid-19 n'est plus systématique, même en cas de suspicion clinique.

Télécharger le Communiqué complet