Espace pratique

Espace Pratique

Simulez toutes vos aides en ligne !

Logo de la République française 1999.svgVous souhaitez savoir si vous pouvez bénéficier du RSA, d'une Couverture Maladie Universelle Complémentaire, d'une Allocation Logement, ou de toute autre Prestation Familiale ou Sociale ?

Lancer la simulation et obtenez un montant mensuel estimé de ces prestations, puis simplifiez-vous les démarches.

Lire la suite : Simulez toutes vos aides en ligne !

Soutenir l'éducation pour favoriser l'apprentissage de la Vie Autonome et libérer des moyens du secteur médicosocial

Groupement Français des Personnes Handicapées

 

Défendre les Droits de l'Homme pour tous

CHN-2014

Communiqué de Presse

Lundi 08 décembre 2014

Le forum sur l'éducation inclusive qui s'est tenu à Lille le 5 décembre 2014, et le Forum « la prévention, l’accompagnement et l’accès aux soins des personnes handicapées » qui se tient le 08 décembre à Ille sur Têt, sont les deux derniers volets de la préparation de la Conférence Nationale du Handicap prévue le 11 décembre 2014 au Palais de l'Elysée.

Tout reconnaissant les efforts de l'éducation nationale pour consolider l'éducation inclusive de tous les enfants et l'intervention des auxiliaires de vie scolaire, le GFPH s'inquiète des conditions de l'inclusion scolaire des enfants en situations de handicap et du soutien qui est apporté au plein développement de leurs capacités et à la construction de leur identité.

- Comme l’Observatoire de la Violence Educative Ordinaire l'a mis à jour, les enfants et adolescents en situations de handicap subissent des violences dont il ne peuvent se protéger.

- Si des moyens sont dirigés vers le soutien à la scolarité des enfants en situations de handicap, ce qui vaut pour l’école ne vaut pas pour les activités périscolaires, leur parcours d'apprentissage est encore « saucissonné » et ils ne peuvent souvent pas prendre part aux activités périscolaires mises en place avec la réforme des rythmes scolaires intervenue à la rentrée 2014

A l'inverse, quand aucune réponse inclusive n'a pu se mettre en place autour de l'enfant et que ce dernier est dirigé vers un établissement médicosocial pour son éducation, c'est trop souvent pour une vie entière.

Face à ces réalités, le Groupement Français des Personnes Handicapées (GFPH) propose que les réponses innovantes apportées par les associations de personnes et de parents d'enfants en situation de handicap soient valorisées et soutenues plus efficacement. La Vie Autonome avec une ou plusieurs déficiences nécessite talent et persévérance tout autant que de la détermination et des compétences; des qualités dont le soutien mutuel et l'échange d'expériences positives favorisent l'acquisition.

Pour que l'inclusion scolaire ne soit pas une source d'isolement et de stigmatisation des enfants en situations de handicap, le GFPH souhaite que les rencontres entre parents soient soutenues et que des échanges avec des enfants et des adultes en situations de handicap soit favorisée et proposé de façon systématique à tous les enfants.

Pour que le recours aux moyens de l'éducation spécialisée et de la réadaptation ne soit plus à l'origine de parcours filières qui isolent la personne de sa famille et de ses groupes d'appartenance, le GFPH souhaite qu'un soutien soit apporté à l'intervention de pairs formés, ou Pair émulateurs, afin de proposer leur intervention à tous les enfants, à leurs parents et à tous les adultes accueillis en structure médicosociale.

 

© GFPH 2014

Déclaration commune du Comité d'Entente - Décembre 2014

Lors de la Conférence nationale du handicap, le Président de la République doit définir les grandes orientations de sa politique du handicap, pour donner une nouvelle impulsion à la construction d'une société inclusive.
 
A l’occasion de la troisième conférence nationale du handicap et à quelques mois du 10ème anniversaire de la loi du 11 février 2005, le Comité d’entente des associations représentatives des personnes en situation de handicap et de leurs familles attend du Chef de l’Etat qu’il définisse les grandes orientations de sa politique en faveur des personnes en situation de handicap.

 

La politique du handicap doit répondre à l’impératif de construction d’une vraie société du vivre ensemble où chaque personne, quelle que soit sa différence, occupe une place de citoyen à part entière.
Les personnes en situation de handicap s’interrogent, expriment leurs exigences légitimes d’aller plus loin, plus vite 10 ans après la loi de 2005. A cet égard, au cours des 4 forums régionaux le gouvernement n'a pas répondu aux attentes des personnes en situation de handicap, il n’a pas de surcroît abordé les questions relatives à la compensation du handicap et à l’attribution des ressources, préoccupation pourtant essentielle dans le quotidien des personnes en situation de handicap. Le comité d’entente attend des réponses sur ces préoccupations.
 
D’autres réponses sont attendues pour la prise en compte des personnes en situation de handicap sur divers sujets : l’avancée en âge, la réforme de la santé, le parcours de vie des enfants dès le plus jeune âge, l’optimisation du service rendu par les MDPH et la question de l’inégalité de traitement d’un département à l’autre, les conséquences des réformes territoriales.
 
Par ailleurs, une mobilisation sur la formation et l'emploi des personnes en situation de handicap est urgente. De même, le moratoire sur le plan de création de places d’établissements et services d'aide par le travail (ESAT) pourtant lancé lors de la première conférence nationale du handicap doit être levé.
Des suites également sont attendues pour faciliter la mise en oeuvre des réponses d’accompagnement qui prennent en compte le projet de vie des personnes, sans obérer celui de leurs proches aidants.
Enfin, la réalisation d’une société universellement accessible impose des mesures supplémentaires pour permettre l’accès à tout pour tous. La poursuite de la mise en oeuvre de la loi du 11 février 2005 doit être affirmée avec force.
 
Le Comité d’entente attend que lors de la Conférence nationale du handicap le Président de la République définisse sa politique du handicap de manière transversale afin qu'elle soit réellement effective. Les associations représentatives des personnes en situation de handicap et de leur famille sont dans l’attente et demandent que la conférence nationale du handicap soit l’occasion d’affirmations claires et l’engagement d’un cap lisible par tous.

7e édition de l’Observatoire du CISS sur les droits des malades

Rapport annuel de notre ligne Santé Info Droits

 

 

Couverture rapport SID 2013

Avec des sollicitations en hausse de plus de 10% pour atteindre près de 8.500 appels et courriels traités en 2013,Santé Info Droits confirme sa position de plateforme associative de référence pour informer et orienter les usagers confrontés à des questionnements d’ordre juridique ou social liées à la santé.

 

Cela vient aussi illustrer les interrogations nombreuses que posent le fonctionnement de notre système de santé, les modalités de prise en charge des soins, les répercussions de la maladie dans la vie sociale et professionnelle.

 

Le rapport d’observation sur les droits des malades, que constitue l’analyse de ces 8 375 sollicitations, croise présentation statistique de la répartition des thématiques d’appel avec recueil de témoignages pour apporter une lecture à la fois qualitative et quantitative des situations dans lesquelles nos concitoyens font face à des difficultés en raison de leur état de santé ou de celui de leur entourage.

 

5 principales thématiques réunissent plus de 80% des sollicitations :

 

  • droits des usagers du système de santé (consentement aux soins, accès aux informations médicales, refus de soins, fin de vie, accidents médicaux, démographie médicale, secret professionnel,…) ;
  • accès et prise en charge des soins (affiliation aux régimes de sécurité sociale, carte vitale, frais de transports médicaux, CMU, forfait hospitalier, ALD…) ;
  • accès à l’emprunt et assurance ;
  • revenus de remplacement (arrêt de travail et invalidité) ;
  • santé et droit du travail.

 

Et certaines thématiques ou sous-thématiques ont connu des augmentations plus importantes que la moyenne depuis l’année précédente :

- prestations non liées à la santé (retraite, chômage, RSA…),

- assurances et prêts immobiliers,

- frais de transport, affection de longue durée et protocole de soins, médicaments génériques, accident du travail et maladies professionnelles, fonds de secours de la Sécurité sociale, forfait hospitalier, dettes hospitalières…

 

Santé Info Droits : l’information des usagers au cœur de l’action du CISS

La croissance des sollicitations reçues atteste également de la crédibilité du CISS pour informer et défendre les usagers du système de santé, fondement de notre légitimité à les représenter. Une mission essentielle du Collectif Interassociatif Sur la Santé, à laquelle nous nous attachons quotidiennement au niveau national comme au sein des régions et au plus près des territoires.

 

Santé Info Droits est joignable au 0 810 004 333 (numéro Azur – tarif selon opérateur, également joignable au 01 53 62 40 30) les lundi, mercredi et vendredi de 14h-18h ou les mardi et jeudi de 14h-20h ; ou en ligne www.leciss.org/sante-info-droits.

 

 Document téléchargeable au format pdf sur www.leciss.orgou disponible au format papier en service de presse en adressant une demande àcommunication@leciss.org

 

_____________________________

 

A télécharger :

7e édition de l’Observatoire du CISS sur les droits des malades, communiqué du 20.10.2014

 

 

Ma vie d’adulte avec une cardiopathie congénitale

Plusieurs membres de l’ANCC, Association Nationale des Cardiaques Congénitaux, fondée en 1963, ont mené un travail collectif afin d'élaborer une brochure destinée aux Cardiaques Congénitaux Adultes.

L’objectif de cette brochure est d’apporter aux adultes atteints d’une cardiopathie congénitale et à leurs proches des informations essentielles pour leur permettre de bien prendre en charge leur santé, de connaître leurs droits et de les faire valoir. Le contenu a été relu et validé par un médecin spécialiste des cardiopathies congénitales.

pdfBrochure : Ma vie d'adulte avec une Cardiopathie Congénitale