Espace pratique

Espace Pratique

Communiqué de Presse : Agravation de la Précarité des Personnes en situation de Handicap

Le gouvernement prêt à aggraver la situation financière déjà précaire des personnes en situation de handicap !

Dans le cadre du projet de loi de finances 2016, le gouvernement prévoit de prendre en compte les revenus des livrets non imposables (livret A, livret d’épargne populaire) dans le calcul du montant de l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH). L’AAH est un minimum social qui se monte, après une revalorisation misérabiliste au 1 er septembre 2015, à 807,66 euros. Son montant est bien inférieur au seuil de pauvreté de 977 euros.

Les revenus d’épargne issus de ces livrets représentent des sommes dérisoires à l’échelle des économies que l’Etat français doit réaliser. Mais pour les personnes en situation de handicap, aux ressources déjà faibles, ces petits revenus sont essentiels pour vivre au quotidien.

Le Comité d’Entente s’insurge : « C’est un scandale, pour des économies de bout de chandelle, l’Etat est prêt à grever les ressources déjà faibles des plus vulnérables. »

Le Comité d’Entente demande au Gouvernement de renoncer à cette mesure et aux parlementaires de rejeter cet article qui vient renforcer l’exclusion des personnes concernées.


A propos du Comité d’Entente des Associations Représentatives de Personnes Handicapées et de Parents d’Enfants Handicapés :

Le Comité d’Entente est un organisme informel qui regroupe 70 organisations nationales représentatives des personnes handicapées et des parents d’enfants handicapés.

Son comité restreint est composé de : la Fédération des A.P.A.J.H. (Fédération des Associations pour Adultes et Jeunes Handicapés) ; l’A.P.F. (Association des Paralysés de France) ; le C.L.A.P.E.A.H.A. (Comité de Liaison et d’Action des Parents d’Enfants et d’Adultes atteints de Handicaps Associés) ; la C.F.P.S.A.A. (Confédération Française pour la Promotion Sociale des Aveugles et des Amblyopes) ; la F.F.A.I.M.C (Fédération Française des Associations d'Infirmes Moteurs Cérébraux) ; la FNATH (Association des Accidentés de la Vie) ; le G.I.H.P. National (Groupement pour l’Insertion des Personnes Handicapées Physiques) ; l’U.N.A.F.A.M. (Union nationale des familles et amis de personnes malades et /ou handicapées psychiques) ; l’Unapei (Union Nationale des Associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis) ; l’U.N.I.S.D.A. (Union Nationale pour l’Insertion Sociale du Déficient Auditif) ; Trisomie 21 France (Fédération d’Associations pour l’Insertion Sociale des personnes porteuses de Trisomie 21), la FFDys (Fédération Française des dys - troubles du langage et des apprentissages) et l’AIRe (Association des instituts thérapeutiques éducatifs et pédagogiques et de leurs réseaux).

Contact presse Unapei : Thierry NOUVEL

01 44 85 50 50 / t.nouvel@unapei.org 

Contact presse APF : William Bastel

01 40 78 56 59 / william.bastel@apf.asso.fr

Contact presse FNATH : Arnaud DE BROCA

06 20 51 04 83 / arnaud.debroca@fnath.com

Contact presse APAJH : Nolwenn Jamont

n.jamont@apajh.asso.fr

   

 

 

[Livre] Battements de Cœur

Essais couv mon coeur 1Le Syndrome de Wolf-Parkinson-White
par Léni Gueli

 

3 janvier 2003.

Il faisait un temps magnifique comme si cet hiver préparait déjà la canicule impensable qui allait suivre cette année-là en France. Je disputais ce jour-là un tournoi de tennis. Nous étions sur le court numéro 13, et c’était ma première rencontre. Au bout du premier set, les palpitations familières commencèrent à me secouer. Je ne bronchai pas. Mon cœur s’emballait, s’arrêtait, recommençait de plus belle ses battements désordonnés. Mentalement je me répétais que je ne risquais rien, rien du tout. Et la peur amplifiait avec le malaise, dans une souffrance mêlée d’angoisse. 

Le syndrome de Wolf-Parkinson-White est une anomalie congénitale touchant en moyenne trois à quatre naissances sur 1000. Elle peut être bénigne, elle peut aussi entraîner la mort. Le diagnostic d’un WPW malin est extrêmement complexe à établir, et cette malformation est responsable d’un grand nombre de décès brutaux.

Commander le livre sur le site des éditions Thot

   

[Livre] 40 ans de Chirurgie Cardiaque

40ans-chirurgie-cardiaque-202x300LA CHIRURGIE DES CARDIOPATHIES CONGÉNITALES,
racontée à partir d’une remarquable expérience
Dr Forouhar Vahdat

Le Dr Forouhar Vahdat, qui a exercé la chirurgie cardiovasculaire à la Clinique Pasteur, à Toulouse, de 1965 à 2002, raconte icison expérience dans le traitement des cardiopathies congénitales. Domaine dans lequel il réalisa plus de 2 500 opérations, parmi les dix mille interventions effectuées tout au long de sa carrière.
Formé à cette chirurgie à Minneapolis (États-Unis) auprès du mythique Walton Lillehei, le Dr Vahdat a vu évoluer la chirurgie de ces malformations pendant plus de trente ans.
Après avoir relaté sa volontaire expatriation et sa formation, il passe en revue les diverses anomalies anatomiques qu’il a rencontrées – toutes en réalité –, expliquant dans un langage parfaitement abordable les aberrations anatomiques et physiopathologiques.
Il s’agit finalement d’une histoire de cette chirurgie, en constante évolution et progrès. Les considérations théoriques sont illustrées par la narration de cas précis, par des comptes rendus opératoires, clairs, concis, racontant technique, incidents, accidents, succès, mais aussi échecs qu’il n’oublie pas.
Comme il le dit lui-même, il a vécu une « époque formidable » dans laquelle le chirurgien est passé des interventions palliatives, temporaires, parfois répétées et donc traumatisantes, à des opérations curatives d’emblée, de plus en plus précoces et sûres, offrant ainsi une meilleure qualité de vie à l’enfant et à sa famille.
Cette famille qu’il n’oublie pas, dans un chapitre émouvant, intitulé : « D’admirables leçons de vie », où en quelques phrases il décrit son admiration pour le courage de ses patients et de leur famille.
Malgré la technicité de certaines parties, peut-être aussi grâce à elle, car elle est très illustrative, ce livre est une source d’informations précieuses sur les cardiopathies congénitales et leur traitement jusqu’au tout début des années 2000.

Voir l’article de la Dépêche du 21 mars 2015

ISBN : 978-2-917971-48-2 – 176 pages, 16 x 24 – 18 € – Commander le livre sur le site de l'éditeur "Le Pas de l'Oiseau"

[Livre] Les Cardiopathies Congénitales dans le Calvados

cc-calvados.livre

Diagnostic, incidence, devenir
Presses Académiques Francophones (23-01-2015 )
par Nathalie Coulon

Les cardiopathies congénitales sont les malformations de l'enfant les plus fréquentes. Dans une première partie, l'ouvrage rappelle définitions, notions embryologiques et modifications circulatoires de la naissance, afin de mieux comprendre l'origine de certaines de ces pathologies. Suit un balayage des modalités de diagnostic des cardiopathies congénitales, avec une ouverture étiologique et médico-légale. Les parties suivantes présentent un travail épidémiologique sur les cardiopathies congénitales dans le département français du Calvados (14). Son étudiés diagnostic anté/postnatal, circonstances diagnostic, incidence et modalités de survie, à travers une étude rétrospective menée sur un recueil de cinq années. Cette étude a été le premier recueil conduit dans le Calvados et peu de travaux épidémiologiques similaires ont été réalisés en France.

Vous pouvez vous procurez ce livre sur MoreBooks au prix de 58,90€

Droits à retraite des personnes handicapées et de leurs aidants familiaux

Le présent décret précise les conditions d’accès à la retraite anticipée des travailleurs handicapés :
– le taux d’incapacité permanente requis est abaissé de 80% à 50%,
– la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé est maintenue pour les périodes de reconnaissance antérieures au 31/12/15, et les conditions dans lesquelles ces personnes pourront prétendre à une retraite à taux plein dès 62 ans et à l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) dès cet age.

Il définit également les règles d’attribution de la majoration de durée d’assurance nouvellement créée au bénéfice des aidants familiaux de personnes handicapées. Par ailleurs, il précise les règles de priorité entre régimes pour le service de la majoration de durée d’assurance pour enfant, applicables à un couple de même sexe. Enfin, il définit le revenu annuel moyen servant de base au calcul de la pension de vieillesse des artisans et commerçants.”

Il est applicable depuis le 31 décembre 2014, et est consultable par le lien :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000030004509&dateTexte=&categorieLien=id