Le Primpéran enfin interdit au - de 18 ans

Le Primpéran prescrit en cas de vomissements a été interdit au moins de 18 ans par l'Afssaps.
Un médicament que beaucoup de pédiatres et médecins ne prescrivaient déjà plus depuis longtemps tant ses effets indésirables sur le système neuro-musculaire étaient préjudiciables pour le patient.
Lire le communiqué de l'Afsspas : Contre-indication des spécialités à base de métoclopramide (Primpéran® et génériques) chez l’enfant et l’adolescent et renforcement des informations sur les risques neurologiques et cardiovasculaires - Lettre aux professionnels de santé