Malformations congénitales et diabète gestationnel

Une étude britannique révèle qu'il y a près de 4 fois plus de risques de développer une malformation congénitale pour un bébé né d'une grossesse diabétique. Soit un taux de 7% (contre 3%) chez les femmes ayant un diabète géstationnel, et les professionnels de santé de rappeler l'importance de se faire suivre et de s'auto-surveiller régulièrement jusqu'au dernier jour de la grossesse.
Lire l'article sur le site "santélog" : Diabète et grossesse, attention risque plus élevé de malformations congénitales !