Par le Dr Guy Waksmann cardiopédiatre au cabinet Vendôme-Cardio de Lille (59) :